ACHAIAH
Get Adobe Flash player

Identification

Vous n´êtes pas identifié(e).

Inscrivez-vous

à mon infolettre

C'est gratuit!

Qui est en ligne ?

Nous avons 54 invités et aucun membre en ligne

ANGE N°7 : ACHAIAH

Dieu Bon et Patient

Développe chez l'humain une grande patience dotée de calme et de persévérance.

Donne un grand sens de la découverte.

Aide tous les chercheurs.

 

Ce Gardien dispose du pouvoir de l’intelligence et de compréhension des énergies de Mercure, en plus de celles (uraniennes d’amour) de son chœur, dirigé par l’Archange Raziel. Cet ange accorde un énorme sens pratique, une intelligence vive et rapide, capable de résoudre tous les problèmes, tous les soucis, toutes situations difficiles. La personne découvrira la vérité en toute chose. Elle peut réussir grâce à cet Ange Gardien, toute profession d’intermédiaire, surtout concernant les moyens de communication (télévision, radio, presse, éditions). En amour, l’être à aimer devra se présenter dans une activité intellectuelle ou religieuse.

Achaiah est le septième ange du chœur des Séraphins. Il a pour attribut : « Dieu bon et patient ». Vous pouvez communiquer avec cet ange le 15 janvier, 27 mars, 9 juin, 23 et 24 août et le 4 novembre. Son heure de régence est entre 2h et 2 h 20. Sa couleur est l’or, le clair et le violet. Ses encens sont 1/3 d’Œdipe et 2/3 de mastic. Si vous voulez adresser une prière à Achaiah, vous pouvez utiliser des bougies de couleur blanche et bleues nuits. Le verset de Psaume qui lui correspond est “L’Éternel est miséricordieux et compatissant, lent à la colère et riche en bonté.” Si vous êtes un natif du Taureau né entre le 21 avril et le 25 avril, votre ange gardien est Achaiah.

Cet ange a pour mission de pousser à la persévérance face à une situation difficile et à voir toujours clair. Il est possible que votre ennemi devienne votre ami si vous faites appel à Achaiah.
Il nous invite à la recherche de la Lumière partout où elle peut être : dans les arbres, le sable, les roches, les animaux, le jour, le soleil… L’Ange Achaiah nous donne la patience tout en nous faisant découvrir son rôle dans la création de l’Univers. Il aide notre mental à se libérer complètement des idées qui peuvent être sans issue. Il nous rend capables de discerner et de découvrir ce qui est occulté. L’invoquer vous donnera plaisir à apprendre et à réussir les examens et à résoudre les problèmes qui nous pèsent.

Les personnes nées sous l’influence d’Achaiah aimeront à s’éduquer de choses utiles; elle réussira à effectuer des tâches les plus difficiles.

La Lumière transparaît partout, et inonde toutes choses. Son Essence traverse tout. L'Ange ACHAIAH nous apprend à entrer en contact avec elle, par le biais de tout ce qui est présent sur notre plan. Il nous convie à aller chercher la Lumière partout où elle se trouve, et ainsi, à aller y puiser la connaissance de la simplicité de la Lumière. Plus les choses sont simples et, souvent, moins nous les voyons. La Voie de la Lumière est si simple que cela fait des millénaires que nous la cherchons.

L'Ange ACHAIAH aide notre mental à se clarifier, à se libérer du labyrinthe qu'il crée en permanence pour éviter de prendre le chemin le plus simple, le plus droit, le plus lumineux. Comment se comporte le mental pour se détourner de ce lumineux chemin? Il se crée des obligations là où il n'y en a pas. Il cherche les solutions et les messages là où ils ne sont pas. Parce que la simplicité lui fait peur, il a l'impression qu'il ne pourra pas justifier sa présence et son utilité, si les choses sont trop simples.

Alors, l'ange ACHAIAH nous dit : regarde et accepte la simplicité à l'intérieur de toi. Mets-toi à l'écoute de ce qui t'entoure : les plantes, les animaux, le soleil, les nuages, tout ce qui fait partie des cycles de la Vie et de l'Univers, tout ce qui existe. Lorsque la simplicité et la vision claire sont installées, cet état permet de voir les choses telles qu'elles sont et alors, nous commençons à intégrer la Lumière. Nous pouvons, à notre tour, la transmettre, et permettre à d'autres d'y puiser l'énergie dont ils ont besoin pour faire leur propre itinéraire. Tout est matière à trouver cette Lumière : les plantes, les arbres, les roches, le sable, les animaux, le jour, les étoiles, le soleil, etc. La compréhension des cycles, de tout ce que contient la vie.

L'Ange ACHAIAH nous amène à nous souvenir que nous faisons partie intégrante de ces cycles et de l'univers, alors que nous tentons de les asservir, d'asservir le Temps et la Nature à notre volonté. Nous avons besoin de nous souvenir que nous faisons simplement partie de cet Univers et de nous dire : je fais simplement partie de cela, et ce n'est pas à moi de gouverner ou d'asservir ce qui m'est offert par l'Univers.

L'Ange ACHAIAH nous dit : Retrouve à l'intérieur de toi que tu es au service de l'Univers, que tu possèdes un pouvoir créateur, mais que Dieu ne te l'a pas donné pour asservir. Patiente. Regarde et observe autour de toi, et tu gagneras du temps. Sois à l'écoute de toi, de ce qui t'entoure, et tu n'auras plus besoin d'être partout, car tu auras choisi l'endroit où tu dois être. Lorsque tu es à ta place, sans que tu t'en rendes compte, tu te trouves à plusieurs endroits à la fois.

Vous entrez dans les notions de Temps et d'Espace. Si vous êtes à votre juste place, vous prenez conscience de votre présence en d'autres endroits. Alors, il vous est donné de vivre en de multiples endroits, en de multiples plans à la fois, et de créer des évènements dans d'autres Espaces-Temps.

L'Ange ACHAIAH insuffle cela et nous démontre qu'ici, sur Terre, tout est liberté, et que nous-mêmes sommes liberté. Il nous aide à comprendre de quoi nous nous sentons prisonniers et nous permet ainsi de nous libérer de ces croyances et d'enlever en nous les frustrations de ne pas être ailleurs. Il nous permet de comprendre pourquoi nous n'y sommes pas. Car peut-être avons-nous réellement trouvé notre place,  en ce moment présente, et peut-être, ainsi, nous donnons-nous la possibilité d'être ailleurs quand le moment sera venu pour nous.

Lorsque nous sommes totalement présents, dans l'ici et maintenant, sans aucune projection dans le passé ou le futur, des connexions s'établissent, comme si elles constituaient une sorte de réseau. Il n'y a plus de Temps ou d'Espace. Nous ne perdons plus de temps en pensant que nous pourrions être à un autre endroit. Alors, des personnes peuvent penser à nous, réaliser des choses à notre place, parler de nous, et placer notre énergie ailleurs que là où nous sommes, sans que nous n'ayons rien à faire, si ce n'est être dans l'instant présent. Cela constitue un des tout premiers aspects du travail sur le Temps et l'Espace.

Parfois, nous calculons un temps précis pour accomplir une tâche. En faisant cela, nous créons une limitation, limitation de faire cette tâche plus vite ou plus complètement. Si nous ne projetons pas de cette façon, si nous accomplissons simplement notre tâche, en étant totalement présents dans ce que nous faisons, en conscience et amour de ce que nous faisons, cela se réalise plus vite, avec des développements que nous n'avions pas imaginés et une réalisation plus épanouie.

L'Ange ACHAIAH nous pousse à nous libérer de nos envies, et à trouver l'équilibre par rapport à nos désirs profonds. Pour cela, face à notre désir de liberté, il nous dit : Patientez, et observez la nature. Il y a un temps pour chaque chose, et si ce n'est pas le moment, la graine ne peut pas croître. Alors que si elle est plantée au bon moment, vous en récolterez les fruits, le moment venu. L'Ange ACHAIAH nous apprend à être en osmose avec la Nature. Il aide tout Chercheur de la Lumière et de la Vérité.

 

Prononciation du nom ACHAIAH

Correspondance : Patience

Date (physique) : du 21 avril au 25 avril

Date (émotionnel) : 15 janvier, 27 mars, 09 juin, 24 août, 05 novembre

Heure (intellect) : de 02h00 à 02h19

Ange gardien physique de ceux qui sont nés du 21/4 au 24/4 

Ange émotif de ceux qui sont nés le 27/3; 9/6; 24/8; 5/11; 15/1  

Ange mental de ceux qui sont nés de 2h00 à 2h20 mn après le lever du soleil          

 

 

Hiérarchie Angélique : Séraphins  Hayot ha-kodesh        

Archange Recteur : Métatron           

Énergies Planétaires : Neptune/Mercure

Sephirah : Kether       

Tonique Maj. / Tonique Min : Kether /Hod

Vertus et pouvoirs : Justice, Tribunaux, Droit, Vérité

Couleur hiérarchique : Or 

Encens : 1/3 Oedipe 2/3 Mastic

Couleurs : Clair/Violet

Pierre : Agate

Pays : Arménie

Nom de Dieu en quatre lettres : Beel

Génie contraire (épreuve) : Samiel

Gouverne l'un des sept péchés : l'Envie

Qualités développées : calme, inventivité, compréhension des épreuves, persévérance, discernement.

Défauts annulés : envie, jalousie, impétuosité, paresse, insouciance, laisser-aller.

Achaiah s'écrit également Akaiah en français

Aka est le nom racine avec les lettres Aleph Caf Aleph.

Achaiah est considéré comme l'ange de la patience et de l'habileté

Achaiah nous apparaît comme l'ange idéal pour les relations, les échanges, pour prendre et pour donner.

La Tradition d'après Lenain

Ce Génie domine la patience; il découvre les secrets de la nature; il influe sur les propagations des lumières et sur l'industrie.

La personne qui est née sous cette influence aimera s'instruire de choses utiles; elle sera glorieuse d'exécuter les travaux les plus difficiles, et elle découvrira plusieurs procédés utiles aux arts.

Discussion du trigramme (nom racine)

La première lettre qui est le Aleph, provient de l'ange ; la seconde Aka qui signifie le creux de la main, provient du tout ; et la troisième lettre Aleph, est l'attribut de la main de Moïse. Le trigramme montre ainsi la relation entre les êtres spirituels et les enfants de la terre. La main est tendue vers ceux qui désirent recevoir la force et la puissance du créateur.

Avec Achaiah nous avons la faculté de comprendre les autres, de pardonner, là où cela semble compromis ; ainsi nous obtenons la faculté de voir au-delà des apparences extérieures.

(Interprétation par Catherine Muller et Jean-marc Baudat)

Arcanes du Tarot pour l'ange Achaiah : Le bateleur, la force, le bateleur

 

Ce qui peut être obtenu d'ACHAIAH 


1º. - Patience pour supporter les calamités de la vie.
2º. - La découverte des secrets de la nature.
3º. - Découvrir le sens de la vie quand on a perdu la foi en tout.
4º. - La capacité d'innover et de voir ce qui est au-delà des faits prouvés.
5º. - Pour combattre la paresse, la négligence et l'insouciance...

MISERATOR ET MISERICORS DOMINUS, ACHAIAH LONGANIMIS ET MULTUM 

 

DONS ET POUVOIRS QU’IL ACCORDE

AMOUR : rencontre du grand amour, dans des comportements quelque peu excentriques. Dans des professions touchants, l’imagination comme le cinéma ou la télévision. Malgré un amour sincère et dévoué, l’être aimé aura un besoin absolu de liberté ( dans le bon sens du mot, si l’on peut dire).

ARGENT : gains dans le financement de travaux difficiles. Obstination et patience seront deux bonnes sources d’argent. réussite économique dans l’audiovisuel et dans la recherche scientifique concernant les secrets de la nature. Combiner ces deux secteurs.

SANTE : bonne santé dans des ambiances lumineuses, claires, Guérison (ou mise en forme) par des activités concernant la lumière et les éclairages ; dans la pièce et /ou dans les activités quotidiennes. Le soleil, source de santé.

TRAVAIL : les idées brillantes, que la personne saura exprimer de façon lucide (soit : adaptées aux auditeurs), attireront vers elles des personnages importants et riches, de l’élite intellectuelle, qui reconnaîtront sa valeur et lui offriront des emplois.

INITIATION ESOTERIQUE : vision éthérique ( en réalité, rêve éveillé) obtenue par un long et patient travail d’observation de la nature. Egalement, par des observations sur la propagation de la lumière. C’est au travers d’un film ou d’une autre émission de télévision , que le "troisième oeil" de la personne commencera à être sensible.

 

INVOCATION

ACHA - ACHAI - ACHAIAH

 

Ce qui peut être obtenu d'ACHAIAH 

1º. - Patience pour supporter les calamités de la vie.
2º. - La découverte des secrets de la nature.
3º. - Découvrir le sens de la vie quand on a perdu la foi en tout.
4º. - La capacité d'innover et de voir ce qui est au-delà des faits prouvés.
5º. - Pour combattre la paresse, la négligence et l'insouciance...

 

Invocation à l'Ange ACHAIAH

 

Seigneur ACHAIAHDieu Adorable, Toi qui a assisté le Peuple Arménien sous le nom deBEEL,  je te rends grâce.

Si tu m’as élu, moi, pour le dur labeur de te découvrir dans la petitesse des choses,

permets, Seigneur, que mon intelligence ne s’égare pas

dans le labyrinthe des combinaisons multiples que présente ton œuvre matérielle.

Ne fais pas que mon intellect se sépare de la source jaillissante d’éternelle lumière;

fais que je sache discerner ce qui est primordial, caché et déguisé dans les formes passagères.

Fais que le message que je dois laisser à mes frères soit une voie vers l’unité,

de sorte que, par mon travail patient, les hommes puissent apercevoir des lumières d’autres dimensions.

Que je n’étouffe pas, Seigneur, dans mes petites certitudes.

Ne m’enferme pas dans les dogmes scientifiques.

Donne-moi l’audace de pousser mon intelligence toujours au-delà;

la hardiesse de ne m’identifier avec aucune vérité passagère, en confondant ma lumière avec Ta Lumière.

De ce point d’évolution où Toi tu m’as placé, utilise, ACHAIAH, tous mes ressorts humains

pour que l’Œuvre de la Création se poursuive avec Force et Vigueur.

Amen, amen, amen.

ACHAIAH exhorte:

Parmi les petites choses, tu trouveras ma Vérité.
La Nature est l’un de mes livres Sacrés;
elle est un livre qui contient ma Loi sans tergiversations,
sans fausses interprétations.
Par ce Livre n’est passé aucun ignorant traducteur
pour y inverser les concepts.
Pèlerin, charge sur ton dos le sac de la patience
et va-t-en m’observer dans mon élément naturel.
Etudie-moi dans la fleur, et dans l’arbre, dans le brin d’herbe, et j’inspirerai ton intelligence

pour que tu puisses trouver la réponse demandée par ta soif de Vérité.

N’essaie pas d’élaborer des théories, avant d’avoir été le témoin de mes processus Naturels.

Observe, médite, et charge lentement, progressivement, le sac de ta patience, qui jamais ne doit se vider.
Tu ne diras plus « Maintenant je sais, maintenant je comprends »

parce que la Vérité jour après jour, elle se fait, et la connaissance apportée par cette Vérité
est capable de tout modifier.
Chaque jour Je suis distinct, différent, et si tu veux me suivre, Pèlerin,

tous les jours tu devras essayer de comprendre ce qu’il y a de différent, de changé, en Moi.
A ce jeu de savoir et de comprendre, ce que chaque jour apporte de nouveau ,

Je t’invite, Pèlerin. Je t’attends là, dans l’Arbre, dans la Fleur, dans le brin d’Herbe.

 

Communication de l'Ange ACHAIAH

L'art d'être le Maître du Temps et de l'Espace, tel un messager rapide, aussi rapide que la Lumière, sinon plus. Comprenez que grâce à la Lumière, nous pouvons, vous pouvez entrer dans le cycle du Temps et de l'Espace vous permettant ainsi d'aller retrouver dans le Temps et l'Espace d'autres lieux, d'autres espaces, d'autres planètes, d'autres temps, et d'autres vies.

Nous sommes ici pour vous aider à comprendre ce mécanisme : l'art de dépasser le Temps, d'être en phase avec le Temps, et de vivre le Temps. Le Temps est une chose très complexe. Vous ne vivez pas le Temps, vous courrez après le Temps. Le Temps est un outil pour vous. Vous avez trop de temps, vous n'avez pas assez de temps. Tout est minuté. Vous avez des outils tels que les montres, les réveils, pour vous minuter le Temps. Et vous en oubliez une autre très important, qui est le Soleil.

Vous avez minuté le Temps par rapport à ce que vous désirez mettre à l'intérieur. Vous avez inversé le cycle du Temps. Le Temps est lui-même. C'est à vous de vous mettre au service du Temps, et c'est ce que faisaient les anciens autrefois, ceux que vous appelez les anciens. Ils vivaient avec le Soleil, les saisons, et le Temps. S’il faisait beau, s'il pleuvait, s'il neigeait, c'étaient eux qui étaient au service du Soleil, des éléments, des saisons, des cycles cosmiques, et de Dieu. Ils étaient au service de tout cela, et plus encore. À l'heure actuelle, vous avez inversé le processus et tout cela doit être à votre service.

Vous rendez-vous compte donc du cheminement que vous avez à faire et du travail nécessaire pour vous retrouver par rapport à tout cela. S'il pleut, s'il neige, s'il fait beau, s'il fait froid, s'il fait chaud, ce n'est jamais pour rien. Il y a un temps pour chaque chose. Il y a un temps pour ces cycles, et ces cycles ont des raisons très importantes d'être là, et présentent. Ce n'est pas un jeu pour les cycles, c'est une réalité, une réalité de la Vie. Et si tout cela n'existait pas, la Vie n'existerait pas, et vous, vous n'existeriez pas.

Ces cycles peuvent vivre sans vous, mais vous, vous ne pouvez vivre sans ces cycles. Ce qui fait que ce n'est pas à vous d'asservir tout cela. Il n'est donné à personne le droit d'asservir tout cela. Mais il est temps, aujourd'hui, de vous mettre au service du Temps, et de ne pas vous lever en râlant parce qu'il pleut, parce qu'il y a du vent ou parce qu'il y a un tremblement de terre. Essayez de chercher à l'intérieur de vous-mêmes la raison pour laquelle tout cela existe. Il y a des raisons précises, à vous de les trouver, à vous de les sentir, à vous d'accompagner ces éléments et de leur demander leur aide, si tel est le besoin du moment, à vous d'être à l'écoute de tout cela pour comprendre les mécanismes, et pouvoir vivre en accord avec les éléments et les saisons.

 

En mettant tout au service d'une montre ou d'un réveil, en mettant tout au service de vous-mêmes, vous avez faussé toutes les notions de Temps, ce qui fait que vous ne pourrez plus entrer dans les notions de Temps et d'Espace, tant que vous mettrez tout cela à votre service. Pour rentrer à nouveau dans les notions de Temps et d'Espace, il vous faut retrouver l'équilibre par rapport à la notion de Temps, vivre ce Temps, être au service de ce TempsLorsque vous arriverez à comprendre et à vivre au service du Temps, vous arriverez et vous commencerez à vivre au service de votre propre temps.

Retrouvez votre temps intérieur, mettez vos cycles en accord avec les cycles des autres, de vos proches. Comprenez que votre place existe aussi dans ces cycles et que vous pouvez inclure votre propre cycle à l'intérieur de ces cycles, et que tout cela peut vivre en osmose.

Vous commencerez alors à écouter votre temps intérieur, et face à ce temps intérieur, vous pourrez commencer à passer les portes, les barrages du Temps cosmique, de ce Temps sans fin, et infini, qui existe autour de vous, et à l'intérieur de vous.

Préparez-vous ainsi dans les temps à venir, à pouvoir vous modifier, et à pouvoir vous reconstruire, plus vite qu'il ne vous est possible, à l'heure actuelle, de le comprendre. Vous croyez que tout ce qui a été détruit sur votre planète, que tous les cycles inversés de votre planète sont des effets irréversibles, dus aux dégâts faits par l'homme. C'est exact maintenant, mais lorsque vous pourrez commencer à entrer dans ces notions de Temps et d'Espace à l'intérieur de vous, et à entrer dans les compréhensions du Temps et de l'Espace, vous comprendrez et vous pourrez mettre en action des guérisons, des modes de guérison rapide que vous pensiez autrefois impossibles. Des guérisons rapides d'autant plus rapides que votre conscience sera ouverte à ces guérisons, et à ces explications du Temps, liée à une grande notion d'amour et de respect des choses qui vous entourent.

Le travail sur le Temps et l'Espace, dans les années à venir, fera partie de votre quotidien. Vous apprendrez que vous pouvez rester à un endroit et être à un autre sans vous déplacer, simplement en composant mieux votre Temps, en aimant votre Temps, en aimant le Temps, et non plus en le condamnant parce qu'il est trop court. Il est ce qu'il doit être. Il peut être excessivement élastique, cela ne dépend que de vous, de votre attitude, de votre positionnement et de la capacité que vous développez de voir et de faire les choses justes, en accord avec vous-mêmes, les autres et l'Univers.

Regardez tout autour de vous et observez comment les autres vivent le Temps. Il vous sera peut-être plus facile, pour commencer, de vous observer vous-mêmes. Prenez note de la façon dont vous vivez ce Temps, comment vous courez après, et comment vous êtes soi-disant dépassés par celui-ci.

Ce dépassement, vous l'avez créé. Tout a toujours des solutions, et vous-mêmes pouvez créer ces solutions. Lorsque vous avez froid, vous mettez un pull. Lorsque vous avez chaud, vous ôtez ce pull. Cet acte est très simple pour vous. Il y a des tas de choses qui peuvent êtes ainsi. Il y a un acte à faire, et à faire de façon consciente et logique. Et s'il est fait en accord avec vous-mêmes et les autres, les solutions sont toujours présentes, et se mettent en place très facilement. Si vous vous mettez en opposition avec ces causes et l'effet de ces causes, vous ne trouvez que des résistances, et les solutions ne peuvent absolument pas venir à vous, parce que  vous n'avez pas mis en place une énergie d'ouverture pour les voir.

Regardez le Temps comme votre allié. Regardez les éléments comme vos alliés. Tout est là pour travailler en osmose et en union. Tout existe pour que l'union de ces forces s'établisse. Le jour où l'homme a décidé de maîtriser ces forces, la bascule s'est mise en place pour que le déséquilibre commence à prendre forme et que la notion de mort prenne son pouvoir sur la Vie. Vivre en union avec les choses, les éléments, les autres et l'Univers est un hymne à la vie, pour suivre la Vie telle qu'elle doit se vivre.

Regardez l'Univers et toutes les possibilités qu'il vous donne de grandir à vous-mêmes. Tout est enseignement. Tout est ouverture pour que vous appreniez, que vous appreniez, dans un premier temps, sur vous-mêmes, et dans un second temps, sur tout ce qui existe et la relation entre vous-mêmes et tout ce qui existe. Tout est miroir. Tout est enseignement. Tout évènement, toute action, tout sujet sont source d'instruction et de connaissance, et plusieurs plans existent par rapport à ce que vous voyez, entendez et sentez. Il est facile d'accéder à ces plans grâce à mon énergie, mais il n'est possible, dans une première phase, d'intégrer, de voir, d'écouter et de sentir que la première vision qui se présente à vous, le premier plan physique. Si vous n'acceptez pas ce premier plan, il ne vous est pas donné d'accéder aux autres, pour la simple raison que tous les plans sont interconnectés entre eux et que la connaissance, les connaissances que vous pouvez acquérir de ces plans sont globales, et est uniquement accessible, si vous les avez tous acceptés. Autrement, vous n'avez qu'une certaine vision des choses, tronquée par votre propre vision, qui risque de ne pas être juste, et qui risque de déformer ce que vous voyez.

Tout est unique, et tout mérite attention, que ce soit le brin d'herbe, la fourmi, le Soleil ou l'être qui est près de vous, que ce soit un Gnome, un elfe, un poisson, l'air environnant, un Guide ou un Maître. Ce sont eux qui vous donnent l'enseignement, l'enseignement de la Vie, l'enseignement des Mystères de la Guérison de la Vie. Ce sont eux qui vous montrent comment y parvenir, comment faire, et du plus petit au plus grand, à leur juste valeur, ils vous donnent ce dont vous avez besoin, au moment où vous en avez besoin. Ils sont là et, par mon entremise, je vous permets de rentrer dans ces mondes, de les comprendre, de les aimer, et d'accueillir la Lumière qui se trouve en chacun d'eux, cette Lumière qui est le lien profond de tous et de chacun d'eux, la  Lumière qui jaillit du chaudron, le chaudron de l'Alchimie, l'Alchimie de la Vie. Car en fait, c'est cela que vous devez retrouver, votre alchimie intérieure, cette alchimie si subtile et à la fois si simple, que vous constituez. Vous devez retrouver en vous toutes les potions magiques pour retrouver le chemin d'une conscience claire, saine, belle que vous recevez et que vous donnez tout autour de vous.

Faites le tour de la Terre et allez dans tous ces mondes, dans tous ces pays, prendre la substance de chaque énergie, amour infini. Chaque conscience, chaque race détiennent une clé, une clé de connaissance qui, unie aux autres formes, représente a*la force énorme de connaissance de la planète. Chaque pays, chaque race détient une clé qui, si vous savez l'utiliser, est une Force de Lumière et d'Amour incommensurable pour la planète Terre, incomparable pour cette planète, mais pas seulement pour votre planète, car il y a une résonnance énorme tout autour d'elle. Cela touche d'autres planètes et d'autres galaxies, tellement votre planète est importante au coeur de cet univers.

Elle est un champ d'expérimentation sur l'amour, qui ouvre une porte pour d'autres planètes. Certes, vous n'en êtes pas encore là, mais les possibilités en vous sont énormes. Vous détenez les clés d'un important pouvoir, un pouvoir de transformation de la Matière tel, que vous pouvez construire à vous seuls, des planètes, des mondes, à votre image. Vous pouvez devenir ce que l'on appelle des Dieux créateurs. Vous détenez des clés extrêmement importantes, et vous n'en avez pas conscience.

C'est pour ce ma que nous vous aidons à franchir des pas, des marches, afin que de plus en  plus, et que de plus en plus nombreuse, vous arriviez à comprendre la place importante que vous détenez. Nous essayons d'éveiller en vous ce regard, ce regard de connaissance et d'amour, afin de vous permettre d'avancer, et d'aller plus vite, plus haut, vers la Lumière, cela non seulement pour vous et pour chacun d'entre vous et pour la planète,mais aussi pour tous ceux que vous pourrez aider, en dehors de la planète Terre, et pour tous ceux que vous pouvez amener en devenir dans l'Espace.

Vous avez tous un rôle extrêmement important à jouer au niveau de l'ouverture du coeur. Et nous sommes là, et je suis là, pour vous faire prendre conscience de ce rôle, pour vous amener à prendre connaissance de ce qui vous entoure, des Lois enseignées par le domaine ésotérique. Je suis là pour vous amener tout e qui enseigne le travail de la Lumière, pour vous ouvrir à vous-mêmes et à votre Lumière, par la lecture, par le travail, par la curiosité, par le discernement, en vous faisant chercher, chercher la Lumière toujours présente autour de vous, chercher l'équilibre des choses, et être toujours en recherche, ne pas vous arrêter, et ainsi vous faire découvrir tous ces joyaux, qui sont autour de vous, et à l'intérieur de vous.

Je suis là  pour amener la Lumière sur la connaissance de vous-mêmes, pour amener la Lumière sur tous les domaines ésotériques, sur tous les domaines de spiritualité, afin que vous voyiez où sont les chemins de Lumière, et que vous ne vous perdiez pas dans les méandres de l'esprit, de l'esprit des autres et du vôtre en même temps.

Les voies de la Lumière sont simples. Lorsque quelqu'un vous amène à des cheminements extrêmement compliqués, et que cette personne est la seule à comprendre, ne rentrez pas dans cette voie. Entrez dans une voie seulement si votre coeur vous parle, si votre ressenti vous parle, si la Lumière vous touche, si un sentiment de grandeur et d'humilité vous touche. Si cela vous touche dans un sens où vous vous sentez plus forts, plus forts que les autres, vous saurez que ce n'est pas juste. Personne n'est plus fort que l'autre. Tout le monde se trouve sur les mêmes plans. Il n'existe simplement que certaines personnes qui ont à jouer un rôle d'enseignant par rapport aux autres.

Je fais partie des énergies souples et simples de l'humilité, l'humilité que vous ressentez devant la connaissance. Apprenez à lire le livre ouvert de votre être, en toute simplicité, en tout amour, en tout accueil de vous-mêmes et de chacun.

Les portes de l'illusion sont ouvertes à tous, mais en faisant appel à moi, je vous montre les vraies portes de la Lumière, et celles qui sont empreintes de l'illusion de l'homme, et qui ne sont pas celles de Dieu. Les portes de l'illusion sont les plus difficiles à franchir, car elles sont tellement attirantes pour l'homme, tellement réconfortantes pour l'ego de l'homme. Je permets de ne pas rester derrière ces portes, d'aller au-delà et de voir d'autres réalités qui ne sont pas les petites portes de l'homme, mais qui sont les grandes de l'Humanité.

Franchissez ces portes. Allez au-delà d'une vision que vous avez ou que l'on vous donne. Essayez d'aller toujours au-delà du vernis, de la première vision des choses. Pour cela, vous avez un atout majeur qui est votre ressenti. Apprenez à développer ce ressenti, le ressenti au niveau du coeur, et non pas au niveau du plexus et de l'émotionnel. Si quelque chose vous touche au niveau de l'émotionnel, vous touche par les peurs, les pleurs, les problèmes, cela n'est pas juste. Essayez toujours d'aller au-delà des formes, et de comprendre d'où viennent les sources de ce qui est.

Je vous mets garde aussi contre la parole, l'illusion de la parole. La parole est un outil extraordinaire, mais à double tranchant. La parole et le son offrent un extraordinaire outil de communication entre les êtres, permettant de canaliser ces mêmes forces. Utilisez la parole, la parole pour toucher, pour aimer, pour servir, et non pas la parole pour pleurer, pour manipuler, pour vous. Utilisez la parole pour vous oublier, et ne plus être dans votre petit moi. Regardez la parole comme un extraordinaire outil à développer. Ne parlez pas dans le vide. Ne parlez pas pour émouvoir l'autre. Mais parlez pour grandir, faire grandir, transformer, transmuter, élever, accomplir, faire avancer, aimer et être.

Je fais partie des messagers de Dieu importants qui portent la parole de Dieu et, par moi, vous recevez les paroles de Dieu. Recevez les paroles justes, recevez les paroles à donner et à offrir aux autres. Acceptez ce rôle de porte-parole et de messagers de Dieu que vous portez vous-mêmes, à l'intérieur de vous. Et pour cela, apprenez à réajuster cette parole, et à ce que chacun la comprend.

Je suis là, tel un maître d'oeuvre, et je vous mets une longue-vue entre les mains. Avec cette longue-vue, vous pouvez voir très loin. Je vous donne la possibilité de voir le futur. Cela peut  être une bonne chose, vous donner ainsi la possibilité, ici et maintenant de mettre les choses en oeuvre, pour préparer ce futur. Mais cela peut être aussi un travail sur l'illusion, car ce que je vous montre est une possibilité du futur, qui est donnée par le Plan, qu'il est important de connaître, mais qu'il ne faut pas garder en vous comme quelque chose de défini. Il faut garder cette image uniquement dans son essence, et non dans son image matérielle, et vous focaliser ensuite sur l'ici et maintenant, comme toujours afin de mettre en place les briques, la chaux et le ciment pour construire ce futur, pour qu'il soit fort, costaud, durable, afin de mettre en place les possibilités de ce futur.

L'illusion est de courir après cette image, et de ne pas construire, pas à pas, ce qu'il vous ait demandé de mettre en place. Car à ce moment-là, vous ne donnez pas la possibilité, à cette image du Plan, de pouvoir se réaliser, car vous courez après l'illusion de cette image, alors que le Plan lui-même vous demande de construire cette image à l'intérieur de vous, et ensuite, à l'extérieur de nous, de la vivre jusqu'à ce qu'elle puisse devenir réelle, tangible, prendre forme sous tous ses aspects.

Le but, en fait, n'est pas d'arriver au but. Le but est de mettre tout en oeuvre pour pouvoir y arriver. Et le plus important n'est pas quand vous y serez, c'est tout ce que vous aurez mis à l'intérieur de vous, pour y arriver, tous les passages que vous aurez dû faire pour y arriver. Et c'est cela le bonheur. Ce n'est pas l'image finale. C'est ce que vous avez construit, minute après minute, à l'intérieur de vous qui se voit matérialisé progressivement à l'extérieur de vous. À la limite, nous nous moquons de l'image que nous vous avons montrée.

Voilà un bel enseignement.

La patience est un cadeau que vous pouvez vous faire à vous-même. Un cadeau de douceur, un cadeau de paix, de tranquillité. La patience apporte souvent les résultats que vous attendez.

Dans la patience, il y a automatiquement l'amour et la confiance. Chaque fois que vous avez confiance, que vous n'êtes pas pressés, que vous savez que vous aurez ce que vous avez demandé alors la patience est là, elle demeure en vous et elle vous apporte la paix. La patience c'est tout simplement des temps présents qui se mettent les uns au-dessus des autres avec la même énergie de foi. Mais si vous ajoutez vos inquiétudes, vos peurs alors vous mettez de l'ombre sur la lumière de la patience et vous commencez à vous énerver, vous commencez à avoir des drôles d'idées. Vous inventez, vous inventez un futur qui n'existe pas, mais si vous y mettez votre coeur, il existera. L'impatience fait beaucoup de dégâts, pourquoi voulez-vous être un passé? Pour avoir des choses plus vite? Plus vite par rapport à quoi? Puisqu'il n'y a pas de temps hors de votre temps. Ce n'est pas parce que vous gagnerez un jour, dix jours, un mois ou une année sur quelque chose que vous gagnerez dans notre temps, puisqu'il n'y a pas de temps. Simplement vous aurez abusé de votre bassesse et vous n'aurez pas été dans la paix.

Si vous êtes vraiment dans votre coeur et dans votre tête, votre esprit vous amène le calme dans votre corps et vous n'avez pas de maladie, votre feu intérieur sera très doux, vous n'aurez pas de colère. Pour avoir de la patience, il faut avoir surtout une grande confiance en vos capacités d'être et en vos capacités de créateur.

Si vous êtes persuadé que vous voulez vraiment quelque chose et que vous l'aurez parce que vous y mettez vraiment votre coeur, alors lâchez prise au temps, entrez dans la patience, ne pensez plus au projet, sachez simplement qu'il est déjà réalisé fermement.

La patience est un grand cadeau, elle vous permet d'attendre dans une file sans maugréer, sans ronchonner sur les autres, sans critiquer les autres, sans perdre du temps. Lorsque vous êtes dans une file, que vous devez attendre, profitez de ce moment pour capter la lumière et envoyer cette lumière sur les personnes qui sont autour de vous. Quand vous êtes dans les magasins, faites la même chose, captez la lumière du ciel et envoyez là sur les personnes que vous croisez, ainsi vous ferez un travail efficace, vous serez vraiment utiles à vous-mêmes et aux autres.

Si toutes les personnes faisaient cela, alors la Terre avancerait rapidement. Ayez la patience d'attendre le jour de votre élévation, faites tout ce qu'il faut pour, mais n'essayez pas d'aller plus vite, votre temps est déjà fixé. Tout ce que vous faites, ne fait qu'amplifier la qualité de ce que vous aurez, mais ne raccourcit pas le temps. Vous devez développer cette qualité.

Je vais maintenant vous en infuser, mais sachez qu'il vous faut développer la patience aussi bien dans votre mental que dans vos émotions.

Que vos actions soient plus lentes plus calmes, plus posées. Avec la patience, je vous apporte la confiance.

Alchimiste : ACHAIAH, parle-moi de la patience

 

ACHAIAH : Que la Paix soit avec toi!

Alchimiste, la patience est liée à l'importance que tu accordes au temps, et lorsque tu ne le maîtrises plus, tu deviens impatient. L'impatience est l'une des premières causes de stress. L'impatience, comme tu le vois, est très nuisible à l'alchimiste.

Or qu'est-ce que le temps?

C'est ce perpétuel écoulement de la vie. La force qui soutient cet écoulement est inexistante si l'amour est absent de ta vie.

L'alchimiste est celui qui sait entourer les évènements qu'il vit avec la dose d'Amour qui convient. Il ne néglige pas la vraie science. Il sait que chaque graine doit être plantée quand les circonstances lui sont propices, afin de pouvoir récolter les fruits quand les forces dynamiques de l'univers auraient fini de les marquer de leur signature.

Il sait que tout retard dans la réalisation de ses programmes quotidiens peut être dû, soit au fait que l'entreprise ne répond pas au besoin de l'âme, soit parce qu'il manque de sa part la dose d'Amour indispensable à son accélération.

Alchimiste, que la Paix soit avec toi!

Alchimiste, ton incapacité à gérer le temps et le manque de confiance en toi-même sont les causes de l'impatience.

Si tu peux savoir que chaque seconde, chaque minute, chaque jour est pour toi un cadeau précieux du ciel.

Si tu peux faire maintenant ce que tu as à faire sans le remettre à demain,

Si tu peux prendre conscience que la nature ne laissera rien se réaliser tant qu'elle ne voit en cette chose la marque de son harmonie.

Alors, tu béniras le ciel à chaque retard que tu constateras dans la gestion de ton temps.

Nous sommes là pour faire fleurir dans ta vie tout ce qui peut fleurir, et détruire ce qui doit l'être.

Le temps des épreuves inutiles pour toi est passé. Tu es de retour mon bien-aimé.

Nous avons besoin d'ouvriers spécialisés pour la construction de l'édifice, et ta pierre doit respecter les normes que l'Amour accepte.

Alchimiste, il y a dans ton coeur, un temps qui chante infiniment en chœur avec nous au rythme de ton coeur.

C'est grâce à la Patience que ta conscience percevra ce temps en tant qu'Éternité.

Que la Paix soit avec toi.

 

 

Sa signature : 

 

 

Merci de laissez un commentaire, et de partager la page !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn